Pendant des siècles, le monastère de St-Maurice constitua une étape pour les pèlerins et les voyageurs qui se rendaient au Grand Saint-Bernard.

Le trésor de l’ancienne abbaye, l’une des plus importante collection d’orfèverie religieuse du monde, renferme plusieurs chefs-d’oeuvre, notamment le vase de sardonyx (1er siècle avant J.-C), le coffret mérovingien (7ème siècle), la châsse-reliquaire de Saint Maurice ainsi que la châsse-reliquaire des enfants de Saint Sigismond qui datent du 12ème siècle.
Le trésor ne contient pas seulement des objets de musée, mais de précieux souvenirs de la vie religieuse et culturelle vécue en ces lieux.