La race d’Hérens est une vache unique. Élevée quasi exclusivement dans les alpes valaisannes, cette vache se différencie de toutes les autres par son aspect fière, imposant et vif.
Agile, elle arpente les pentes raides de nos alpages peuplent nos montagnes depuis des générations.

Chaque année au mélange des troupeaux sur l’alpage, les vaches s’affrontent naturellement, afin d’établir une hiérarchie bien précise. La plus forte de toutes sera la reine, elle choisira le meilleur pâturage et sera la guide du troupeau.

Ces luttes sont ancrées au plus profond du patrimoine et du tempérament de ces magnifiques animaux. La plus forte sera celle qui choisira la meilleure herbe et celle que suivront les autres membres du troupeau.
Ces combats de reines spectaculaires constituent un spectacle magnifique et émouvant à chaque printemps et au début de l’été. Bien que spectaculaire, ces combats sont totalement naturels et ne causent que très rarement des blessures, toute bénignes.
La vie captivante de ces reines s’observe le mieux durant l’été, de juin à septembre. Durant tout ce temps, les « hérensardes » pâturent nos alpages riches de fleurs et d’herbes pleines de saveurs, que l’on peut sentir lorsque l’on déguste le fameux fromage à raclette valaisan.
Ce fromage fait non seulement la fierté des éleveurs et des gens d’ici, mais constitue un véritable régal pour tout amateur de produits authentiques, en fondue, raclette, ou simplement avec un bon morceau de pain et un bon verre de vin.